5 pays où le camping dans la nature est autorisé et gratuit

camping-dans-la-nature

Pourquoi passer sa nuit entre quatre murs au lieu de profiter des grands espaces alentours ? Si l’interrogation précédente a trouvé écho en vous, il y a fort à parier que vous enregistrerez cet article dans vos favoris.

Il existe des contrées où passer la nuit à la belle étoile est non seulement légal, gratuit, mais aussi fortement encouragé.

Bien sûr, il est nécessaire de se plier aux coutumes locales et de respecter la nature, mais ce ne sont que quelques-unes des règles de courtoisie que tout bon campeur honore.

Ne quittez pas. Vous vous apprêtez à faire un tour aux pays des merveilles.

1. La Norvège

Un joyau de la Scandinavie, la Norvège n’a pas fini de faire des émules dans les cœurs des voyageurs. Saviez-vous que vous aviez le droit de camper et de vous réveiller chaque matin dans ces paysages à couper le souffle ?

En effet, le droit d’accès à la nature autorise le camping en plein air à condition de ne pas s’installer sur un terrain aménagé ou exploité, et de demeurer à 150 mètres de l’habitation la plus proche. Cela est valable autant pour les tentes que pour les mobil-homes.

Par contre, si vous projetez de passer plus de deux nuits au même endroit, il vous faudra obligatoirement demander la permission aux propriétaires des lieux.

2. La Suède

Assez proche de la réglementation norvégienne, la législation suédoise permet à tout un chacun de se balader à pieds, à vélo ou en ski et d’établir son camp sur les terres sans propriétaires, ni cultivées.

La seule différence réside dans la distance minimale à respecter : elle est de 70 mètres.

3. La Nouvelle-Zélande

Avec plus de 500 endroits ouverts au free camping, la Nouvelle-Zélande est une terre d’accueil pour tous ceux qui se déplacent avec leur logement. L’application Campermate permet de tous les localiser et d’obtenir des informations quand aux services offerts sur place.

4. L’Ecosse

Si vous êtes un petit groupe, que votre équipement est léger et que vous ne restez pas plus de trois nuits au même endroit, vous pourrez profiter sans restrictions des lochs écossais.

5. Les Etats-Unis

L’US forest service et le bureau of land management sont les organismes auxquels s’adresser pour camper légalement et gratuitement aux USA. Que ce soit en tente ou en VR, le gouvernement américain autorise le “dispersed camping” dans la nature.

Partager