Le camping, toujours aussi tendance

camping-toujours-tendance

Le camping est la forme d’hébergement préférée des Français pendant les vacances d’été. La preuve, un Français sur trois est un campeur. La tente a toujours été le symbole du camping. Cependant, l’hébergement tel que le mobil-home est de plus en plus prisé pour diverses raisons.
 

Un succès fou

 
Selon la fédération FNPHA, 2018 a été une année record pour le camping français, avec 125 millions de nuitées enregistrées. Actuellement, il existe plus de 8 000 sites à travers le pays. Des résultats obtenus par une montée en gamme des campings français. Le côté confortable des mobil-homes ainsi que la diversité des activités proposées attirent en grand nombre la clientèle étrangère. Notamment les touristes britanniques et allemands. Par rapport à l’année 2017, 2018 a connu une croissance de 2,5 % de cette clientèle.

La clientèle domestique (les vacanciers français), quant à elle, représente 68% des clients et reste tout de même le pivot du succès des campings en France.

Depuis quelques années, plus de la moitié des campeurs préfère s’installer dans un mobil-home. Ce qui explique le franc succès des campings 4 et 5 étoiles.

Toujours selon la FNHPA, en 2018, les hébergements tels que les hôtels, villages vacances ou résidences affichent une moyenne de 2,6 nuitées. Alors que les campings explosent le record avec une durée moyenne de séjours de 5,1 nuitées, soit le double.
 

Les emplacements les plus prisés

 
Partout en France, il y a environ 896 174 emplacements pour camping. Les campings se trouvant dans les zones littorales sont les plus privilégiés par les campeurs, avec une fréquentation de 56% des nuitées. Les emplacements principalement sélectionnés sont les emplacements où les campeurs peuvent planter leurs tentes, garer leurs propres caravanes ou leurs propres camping-cars. Ces emplacements nus accueillent plus de la moitié des séjours soit 3/5.

Et pour les emplacements qui proposent des hébergements à louer comme les chalets, les mobil-homes ou autres formes, la durée moyenne des séjours est de 6,5 nuitées.

Les campeurs restent donc plus longtemps dans ces hébergements locatifs que dans d’autres emplacements.

Le succès ascendant des campings en France est ainsi porté par cette montée en gamme qui satisfait les attentes et les besoins des vacanciers.

Que ce soit un camping en tente ou camping en mobil-home, chaque mode d’hébergement trouve son adepte. Il semble que le camping reste la destination favorite des Français, encore pour cette année.

Partager